Le couvent de la Discrétion

Une exploration menée par l’ESCOUADE CH’TITURBEXEUR


Cela fait un petit moment que l’on se dit qu’il serait intéressant d’explorer un bâtiment religieux. Il y a bien un endroit qui est intéressant et que nous avons de visu depuis un moment, mais il est loin et nous n’avons pas trouvé le temps nécessaire pour pouvoir le faire. Alors nous sommes parti à la recherche d’un autre lieu et nous trouvons un petit couvent non loin de chez nous. Cependant, un problème se pose : c’est très surveillé ! Nous n’avons pas le choix que de contacter le propriétaire en espérant qu’il accepte notre démarche.

Après négociation, nous sommes conviés à rejoindre le propriétaire dans la petite cour du couvent pour qu’il nous ouvre les portes sous un temps grisailleux. nous n’avons qu’une demi-journée en totale autonomie pour explorer l’ensemble et réussir à réaliser des clichés sympathiques.

L’intérieur est dans un état de dégradation avancée que nous n’imaginons pas : des couloirs très humides, la tapisserie qui se décolle et un dallage en pierre bleue quasiment disparu. Bref, beaucoup d’interrogations sur la dégradation et la modification du couvent se posent. L’extérieur du cloître est aujourd’hui envahi d’arbustes et de hautes herbes qui contrastent avec la fontaine métallique centrale d’un style moderne face à un grand pin surplombant la bâtisse. Les seules traces restantes de l’activité des sœurs, qui semblaient cachées auparavant par de la mousse isolante, sont les inscriptions des noms de saints au-dessus de chaque porte, leur caractéristique et quelques citations de grands religieux. On peut aussi trouver, dans l’intérieur du cloître, un graffiti enfantin de 2021, signé « CASH », illustrant une plante grimpante formant la continuité de la végétation d’en face.

Finalement, il reste très peu d’éléments qui évoquent la pratique religieuse menée dans ce lieu. A vrai dire, cela nous a même déconcertés sur notre enthousiasme. Nous pensons être vraiment sous le charme, mais ce couvent restera pour nous une petite balade de routine avec quelques surprises tout de même.

Il faut tout de même que je vous en raconte davantage sur ce lieu : ce couvent fût construit en 1877, sous ordre des religieuses visitandines, par un célèbre architecte régional du XIXe siècle. L’achèvement des travaux aura lieu cinq ans après, réalisé dans un style italien et possédant, à cette époque, un cloître, une première cour comme un parc avec une roseraie et une seconde cour pour la jonction entre le couvent, l’entrée principale du lieu et la chapelle. Le sol de l’intérieur du cloître est, comme cité auparavant, un dallage de pierre bleue qui est souvent utilisé dans les bâtiments religieux. A titre indicatif et suivant l’état du dallage, un mètre carré de ce sol peut valoir entre 20€ et 140€.

Par manque de vocation dans cette région, les sœurs ont eu beaucoup de mal à perpétuer leur culte religieux et ont rejoint une autre congrégation dans les années 70. Un an après la fermeture du couvent, la ville décide de racheter le couvent pour en faire des logements sociaux. Quant à la chapelle, elle deviendra une église rattachée à une paroisse. Entre les années 80 et 90, la ville décide d’ouvrir au public et de réhabiliter le parc.

Beaucoup d’évènements néfastes vont se dérouler à partir de 2010 : des incendies volontaires, des pillages et des squattes laisseront des traces sombres dans l’histoire du couvent. Suite à tous ces faits, il est urgent de transformer ce lieu pour revaloriser le quartier. Le site est donc revendu à un premier promoteur immobilier pour un projet d’appartements et de commerces qui sera abandonné par la suite. C’est cinq ans après cet achat que le promoteur actuel investi dans cette bâtisse pour une réhabilitation qui commencera en 2019. En 2022, ce couvent deviendra des logements semi-sociaux, des commerces et un foyer de jeunes travailleurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s